mushrooms, moon, autumn-7522627.jpg

Les poisons overtoniens

29 avril 2019 0 Par Mathieu

Mise en évidence par le Suédois Overton, les poisons overtoniens ont la spécificité d’être soluble dans l’eau et dans la graisse. Cette double solubilité les rends particulièrement dangereuses.

Ces substances sont en effet capable de pénétrer la cellule nerveuse et parfois occasionner des dégâts irrémédiables. Les principaux poisons overtoniens sont la cocaïne, la morphine, la nicotine, l’alcool, la théobromine, l’éther et le chloroforme.

La cocaïne
Une molécule extraite des feuilles du coca, un puissant stimulant du système nerveux. Mais comme on le sait a des effets beaucoup plus ravageuses sur le système nerveux, que la sensation de bien être qu’elle peut apporter.
A noter que «cocaïne» est l’appellation courante d’ Erythroxylon coca et Erythroxylon novogranatense. On a pu identifier deux cent espèces d’ Erythroxylon.
C’est dans Erythroxylon coca et Erythroxylon novogranatense qu’on trouve la plus grande concentration de cocaïne. L’euphorie induit par la cocaïne est dû à une hyperactivation de certains neurotransmetteurs

La nicotine
Constituant majeure du tabac, la nicotine est une molécule azotée que l’on trouve également à faible dose, dans les plantes de la famille des solanacées (pomme de terre, tomates…).
L’alcool
Bien que dans les mœurs, l’alcool est une boisson à éviter
La caféine
Cette molécule se trouve aussi bien dans le café, mais aussi dans le thé, le maté,… Bien que stimulante pour le moment, la prise de caféine peut contribuer à affaiblir l’énergie vitale.

La théobromine
On trouve cette molécule dans le cacao, et donc dans le chocolat. Elle est responsable de l’effet stimulante du chocolat. Et comme la caféine, la théobromine agit sur le system nerveux au niveau des récepteurs de l’adénosine. Elle stimule les influx nerveux. Remarque:
Mis à part les substances illicites interdites par la loi, il ne s’agit pas de ne pas consommer ces produits, mais plutôt de les consommer avec modération.